News

Apr 28, 2016
Catégorie : Equipement
Posté par : admin

Les resultats sont désormais consultables en ligne à l'adresse suivante : 

Disponnible ici !

Sep 15, 2013
Catégorie : Equipement
Posté par : admin

La SCP de Radiologie s’est dotée d’un nouvel appareil de mammographie rue Chanzy. Il s’agit d’un mammographe de marque Philips dernière évolution de SECTRA reposant non pas sur un tube à rayon X mais d’un détecteur photonique à balayage (selon la méthode de « chambre de Charpak ».) Très haute résolution et irradiation en baisse.
Sep 1, 2013
Catégorie : Equipement
Posté par : admin
Le cabinet de radiologie de la rue Chanzy a fait l’acquisition début septembre d’un nouvel appareil qui permet de réaliser toutes vos radiographies panoramiques dentaires et télécranes en numérique pour vos bilans dentaires et orthodontiques. 
Il a le double avantage d’une meilleure résolution pour une dose nettement réduite.
 

TEP-TDM

Le TEP - TDM Scan 

Qu'est-ce que le TEP ?

La Tomographie d’Emission de Positons (TEP) est un examen scintigraphique (au même titre qu’un examen osseux ou cardiaque que vous connaissez peut être). Son principe est simple : il s’agit de détecter dans le corps des sites de fixation d’un traceur légèrement radioactif, injecté par voie intraveineuse. Dans le cas de la TEP, le traceur est un analogue marqué du Glucose, qui se fixera au niveau des cellules tumorales ou inflammatoires. Grâce à une caméra spéciale, la caméra à positons, il est possible de détecter les sites fixant le traceur et ceci dans tous les organes du corps.

Est-ce dangereux ?

Le rayonnement reçu est faible, il est comparable à celui de trois radiographies des poumons. La substance injectée est indolore, non toxique et ne provoque pas d’allergie. Réaliser plusieurs images n’augmente pas le rayonnement reçu.

L'examen est-il douloureux ?

Le produit est injecté par voie intraveineuse : vous ne sentez que la piqûre de l’aiguille comme lors d’une prise de sang.

L'examen est-il long ?

Au total, il faudra compter quatre heures environ : une heure pour l’acquisition proprement dite, le reste pour votre accueil et l’attente pour que le sucré injecté se fixe suffisamment pour pouvoir être détecté.

Existe-t-il des contre-indications ?

En règle générale non. Si vous êtes enceinte ou si vous avez un retard de règles, signalez-le dès réception de votre convocation. Si vous êtes diabétique (type I ou II), prévenez également le plus tôt possible : l’examen ne pourra peut être pas être réalisé.

Faut-il arrêter ou modifier son traitement ?

Dans la plupart des cas, vous ne devez pas modifier votre traitement habituel (sauf si ce sont des corticoïdes : nous contacter). Vous pouvez prendre vos médicaments habituels avec un peu d’eau.

Comment devez-vous vous préparer?

Afin de garantir le bon déroulement de l’examen et d’en assurer la qualité diagnostique maximale, nous vous demandons de bien respecter les règles suivantes : Il est impératif d’être à jeun depuis au moins 6 heures.

  • si vous êtes convoqué(e) le matin, restez à jeun depuis la veille au soir.
  • si vous êtes convoqué(e) l’après midi, prenez un petit déjeuner léger avant 8 heures du matin puis restez à jeun.
  • par contre, il est nécessaire de boire abondamment (toute boisson non sucrée).

Comment se déroule l'examen ?

  • Vous passerez plusieurs heures (entre 2 et 4 heures) dans l’unité.
  • Eventuellement, le médecin qui vous reçoit pourra prescrire des médicaments supplémentaires (diurétique, relaxant).
  • Il vous sera demandé de rester allongé pendant toute la période d’attente, le plus immobile possible, et sans parler, toute activité musculaire entraînant une augmentation parasite de la fixation du sucre radioactif qui vous aura été injecté.
  • Il vous sera demandé de boire de l’eau afin de faciliter l’élimination du traceur non fixé.
  • Les accompagnants ne sont pas admis dans la salle d’injection.

En cas d’impossibilité, merci de bien vouloir prévenir le service dans les meilleurs délais : la place pourra servir à d’autres patients.

Previous page: Scintigraphie  Page suivante : Radiotherapie