La scintigraphie osseuse

Il s’agit d’un examen permettant d’étudier l’état fonctionnel de votre structure osseuse.

Après l’injection d’un produit radioactif, appelé radiopharmaceutique, vous réaliserez des images via un appareil nommé gamma-caméra.

Les images seront couplées à une acquisition scanner selon le choix du médecin isotopiste.

L’isotope utilisé sera du Technetium (99mTc) couplé à une molécule vectrice, spécifique pour visualiser l’ensemble de votre squelette.

Déroulement de l’examen

"
Préparation
"
Déroulement
"
Après l'examen

L’examen ne nécessite pas de préparation particulière. Il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

N’oubliez pas de ramener votre ordonnance, votre carte vitale et une pièce d’identité.

N’hésitez pas à ramener vos anciens examens, scanners et/ou radiographies.

Si vous êtes une femme, il est impératif de nous signaler un état de grossesse, un retard de règles éventuel ou si vous allaittez.

Après votre accueil, vous serez pris en charge par l’équipe paramédicale pour l’injection intra-veineuse du produit.

Suivant l’ordonnance et votre pathologie, des premières images pourront être réalisées tout de suite après l’injection du radiopharmaceutique.

Ensuite, un temps minimum de 2 à 3 heures est nécessaire pour que le produit se fixe correctement sur votre squelette.

L’heure de passage vous sera notifiée par la personne ayant procédé à l’injection.

Après ce délais d’attente, vous serez installé sur la table d’examen, allongé, en restant le plus immobile possible. La durée d’acquisition des images dure environ 30 à 40 minutes.

L’appareil viendra au plus près de vous et/ou tournera autour de vous, pour acquérir des images de bonne qualité. Un scanner pourra être effectué en complément votre examen.

Tous vos objets métalliques devront être retirés, en particulier la ceinture et ceux présents dans vos poches de pantalon ou de chemise.

Le livret des résultats sera transmis au médecin demandeur avec l’ensemble des images et le compte-rendu.

Si vous souhaitez le récupérer, vous devrez patienter ou serez invité à repasser ultérieurement. Dans ce cas, aucun double ne lui sera transmis.

Une fiche avec un QR Code, un identifiant et un mot de passe personnels vous seront transmis afin de récupérer vos images et votre compte-rendu par internet.

Informations importantes

Y'a-t-il des précautions à prendre ?

Des détecteurs de radioactivité existent dans certains lieux publics (aéroports, industries nucléaires).

Prévenez nous si vous êtes amenez à voyager dans les jours suivants votre examen ou si vous travaillez dans ces milieux spécifiques.

Bien s’hydrater après l’examen afin de faciliter l’élimination urinaire du produit injecté.

Bon à savoir

La seule contre-indication à la scintigraphie est la grossesse,donc si vous êtes en age de procréer il vous sera demandé de justifier d’un moyen de contraception ou de fournir un résultat BétaHCG négatif récent.

Lors de l’attente entre l’injection et le passsage sous caméra vous êtes libre de quitter le service ou de rester en salle d’attente.

La scintigraphie osseuse a recours à de petites quantités de matières radioactives (radiotraceurs) et à un ordinateur pour produire une image du squelette. Cette image révèle des changements ou des anomalies dans les os. La scintigraphie osseuse est aussi appelée scintigraphie du squelette.

Le produit injecté ne provoque pas d’allergie et n’est pas toxique. Aucun effet secondaire notoire : vous ne sentirez aucun malaise après l’injection, ni de somnolence (vous pourrez conduire).

La scintigraphie n’est pas douloureuse, vous ne sentez que la piqûre de l’aiguille, comme lors d’une prise de sang. Elle n’est pas dangereuse . Le rayonnement reçu est très faible, comparable à celui d’un examen radiographique. Il n’augmente pas avec le nombre de clichés réalisés.

Il est important de nous communiquer :

Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Si vous êtes claustrophobe prévenez le personnel paramédical afin que l’examen se passe dans les meilleurs conditions,des solutions d’adaptation sont toujours possibles.

Documents importants

  • Questionnaire consentement que vous avez reçu complété et signé
  • Vos radiographies ou précédents examens en rapport avec votre rendez-vous, pour que votre radiologue puisse interpréter votre examen dans les meilleures conditions
  • L'ordonnance du médecin prescrivant l'acte.
  • La liste des médicaments que vous prenez
  • La CARTE VITALE à jour
  • L'attestation CMU ou ACS
  • La feuille d’accident de travail (si besoin)
  • L’attestation si vous êtes en maladie professionnelle
  • Un moyen de règlement (chèque, CB ou espèces)

Les différents centres où sont pratiqués cet examen

Radiologues pratiquants cet examen

Donnez votre avis sur le centre

Nous accordons beaucoup d'importance à la satisfaction de nos patients. Prennez quelques instants pour donnez votre avis afin que nous puissions améliorer notre qualité de d'accueil et de soins.

Aller au contenu principal