Echographie

Un examen échographique est une procédure médicale non invasive qui utilise des ondes sonores à haute fréquence (ultrasons) générant des images en temps réel de l’intérieur du corps.

Un gel conducteur (à base d’eau) est appliqué sur la zone à examiner, puis un transducteur émet des ondes sonores et recueille les échos renvoyés pour former des images.

Cela permet aux médecins de visualiser notamment certains organes, les tissus superficiels et les vaisseaux. L’examen est indolore.

Déroulement de l’examen

"
Préparation
"
Déroulement
"
Après l'examen

La plupart des examens échographiques ne requièrent aucune préparation spécifique, mais si une préparation particulière s’avère nécessaire comme une préparation préalable (jeune ou examen vessie pleine), ces indications vous seront fournies à travers des documents et des ordonnances.

Il vous sera demandé d’enlever les vêtements, pansements et bijoux de la région étudiée.

Après vous avoir interrogé sur votre motif de venue, le radiologue vous positionnera (le plus souvent allongé) afin de réaliser votre échographie. Un gel sera appliqué sur la peau pour améliorer la transmission des ultrasons.

Certaines indications peuvent justifier une exploration endocavitaire pelvienne par voie vaginale ou prostatique par voie endorectale.

Après l’examen vous aurez un compte rendu oral par le radiologue à la fin de votre examen puis il vous indiquera la salle d’attente pour les résultats écrits définitifs. Un livret comprenant les images échographiques réalisées et le compte rendu du médecin vous sera donné dans les plus brefs délais. Si vous le souhaitez, vous pouvez repasser plus tard pour récupérer les résultats.

Informations importantes

Y'a-t-il des précautions à prendre ?

Risques et contre-indications
Il n’y a aucune contre-indication ni aucune dangerosité à réaliser une échographie.

Bon à savoir

Il n’y a pas de rayonnements ionisants pour l’échographie donc aucun danger pour les femmes enceintes ou les enfants

L’échographie n’est pas toujours contributive notamment en cas d’obésité du patient ou de présence de structures anatomiques gênant le passage des ultrasons (exemple : gaz digestif), un examen complémentaire est alors parfois recommandé.

Il est important de nous communiquer :

Il est important de vous munir de vos anciens examens permettent d’interpréter de façon optimale l’échographie (d’autant plus si une comparaison est nécessaire). En cas d’antécédents complexes concernant la région étudiée n’hésitez pas à prendre les courriers détaillés relatant ces pathologies.

Documents importants

  • Questionnaire consentement que vous avez reçu complété et signé
  • Vos radiographies ou précédents examens en rapport avec votre rendez-vous, pour que votre radiologue puisse interpréter votre examen dans les meilleures conditions
  • L'ordonnance du médecin prescrivant l'acte.
  • La liste des médicaments que vous prenez
  • La CARTE VITALE à jour
  • L'attestation CMU ou ACS
  • La feuille d’accident de travail (si besoin)
  • L’attestation si vous êtes en maladie professionnelle
  • Un moyen de règlement (chèque, CB ou espèces)

Les différents centres où sont pratiqués cet examen

Donnez votre avis sur le centre

Nous accordons beaucoup d'importance à la satisfaction de nos patients. Prennez quelques instants pour donnez votre avis afin que nous puissions améliorer notre qualité de d'accueil et de soins.

Aller au contenu principal