IRM

L’IRM (imagerie par résonnance magnétique) utilise un champ magnétique puissant et des ondes de radiofréquence pour réaliser des images de haute résolution. Elle permet l’analyse en 2 ou 3 dimensions de tissus variés comme les muscles, les tendons, le cerveau, la moelle épinière, les organes de l’abdomen…

C’est un examen indolore, sans irradiation, qui dure en moyenne de 15 à 20 minutes.
Les IRM de notre centre sont à ouverture large. Elles sont dotées d’un tunnel de 70 cm de diamètre, ouvert à chaque extrémité, éclairé et ventilé afin de garantir un confort optimal.

Elles sont également équipées des dernières technologies afin de réaliser des images de très haute définition tout en réduisant le temps de l’examen.

Déroulement de l’examen

"
Préparation
"
Déroulement
"
Après l'examen

Lors de la prise de rendez-vous, il est conseillé de vous munir de votre ordonnance. L’indication de l’examen permettra de vous fournir les recommandations adaptées selon la zone à explorer.

L’IRM utilise un champ magnétique puissant, il existe donc des contre-indications absolues et relatives. Il est indispensable de nous informer de vos antécédents opératoires, même (surtout !) s’ils sont anciens. Un questionnaire vous sera transmis afin de les cibler. Si vous êtes porteur d’un dispositif médical implanté (pacemaker, neurostimulateur, holter, valve cardiaque, valve de dérivation, pompe implantable, implant cochléaire…), il est impératif de nous prévenir à la prise de rendez-vous afin de s’assurer de la compatibilité du matériel avec l’IRM. Pour cela, il faudra nous transmettre en amont les références du matériel implanté pour vérification. Il faudra également nous indiquer s’il y a un risque d’éclats métalliques dans les yeux auquel cas une radiographie devra être réalisée au préalable.

Dès la prise de rendez-vous, il est important de signaler un éventuel risque de grossesse ou l’existence d’une allergie survenue lors d’une précédente IRM.

Toutes les informations nécessaires au bon déroulement de votre examen seront indiquées sur la convocation qui vous sera transmise.

Le personnel médical qui vous accueille vous accompagnera tout au long l’examen.
Il relira avec vous le questionnaire médical que vous aurez soigneusement et préalablement rempli afin d’éliminer la présence éventuelle de matériel étranger métallique et de contre-indications à l’IRM ou à l’injection de produit.
En cabine, il vous demandera de vous dévêtir en fonction de la zone à étudier et d’enlever tout objet métallique ou électronique : carte bancaire, clé, briquet, bijoux, pièces de monnaie, téléphone, montre, prothèses dentaires, prothèses auditives, piercing, pince à cheveux…
La salle est climatisée à 19 degrés, portez de préférence une tenue confortable sans pression ni fermeture, évitez les matières synthétiques. Les vêtements composés de fibres thermolactyl devront être enlevées pour l’examen.

Pour certains examens, une injection de produit de contraste à base de gadolinium est nécessaire. Dans ce cas, une voie veineuse vous sera posée en cabine.

Pendant l’examen, vous serez allongé sur la table d’examen qui avance dans l’appareil en fonction de la région anatomique à analyser. L’IRM est ouverte à chaque extrémité. Elle est équipée de lumière et de ventilation. L’examen est bruyant, le bruit peut s’apparenter à celui d’un marteau piqueur. Vous serez équipé d’un casque avec la musique ou de bouchons anti-bruit.
Vous aurez une sonnette dans la main pour vous permettre de nous appeler en cas de besoin. L’appareil est équipé de micro afin que le personnel puisse communiquer avec vous.

Afin de garantir la qualité des images, il est important d’être immobile pendant toute la durée de l’examen. Selon l’anatomie à analyser, il vous sera parfois demandé de bloquer la respiration.

Une fois l’IRM terminée, vous pourrez patienter dans la salle d’attente. Un dossier comprenant les images de votre examen et un CD vous seront remis, ainsi que le compte-rendu du médecin. Si vous le souhaitez, vous pouvez venir rechercher vos résultats plus tard.

Informations importantes

Y'a-t-il des précautions à prendre ?

Bien que la plupart des études évaluant la sécurité de l’IRM pendant la grossesse ne montrent pas d’effets secondaires, on évite de faire une IRM pendant la grossesse (sauf cas d’urgence) notamment lors du premier trimestre. Le Gadolinium intraveineux (produit de contraste injecté lors de certaines IRM) n’est utilisé qu’en absence d’alternative. En période d’allaitement, les dernières recommandations du centre référent (CRAT) propose une suspension de l’allaitement pendant environ 3 à 4h après l’injection du sel de gadolinium.

Un questionnaire médical va vous être transmit avant l’examen, il est très important de le remplir correctement et le ramener le jour de l’examen. Nous relirons avec vous le questionnaire médical avant votre examen.

Du fait du champ magnétique, il existe des contre-indications à la réalisation d’une IRM et le questionnaire permet de cibler et d’évaluer ces contre-indications.

Afin d’assurer votre sécurité, il est indispensable de nous informer de vos antécédents opératoires même (surtout !) s’ils sont anciens.
La réalisation de l’examen ne se fera qu’après validation par nos soins de la compatibilité du matériel dont vous êtes porteur.

Bon à savoir

Différence IRM Versus SCANNER : les techniques ont chacune des indications et intérêts différents, se révélant parfois complémentaires. Le scanner est par exemple l’examen de référence pour rechercher des calcifications ou étudier la structure osseuse, l’IRM permet de détecter de l’œdème dans l’os qui ne peut être vu au scanner.

Pour une IRM, tous les objets métalliques sont à enlever avant d’entrer dans la salle d’examen. Pour le scanner, seul le métal sur la zone à scannographier est à retirer

Il est important de nous communiquer :

Si vous êtes porteur d’un pacemaker ou d’une valve cardiaque il est impératif de nous communiquer les références du matériel en place pour que nous puissions vérifier si il est compatible avec l’IRM.

Documents importants

  • Questionnaire consentement que vous avez reçu complété et signé
  • Vos radiographies ou précédents examens en rapport avec votre rendez-vous, pour que votre radiologue puisse interpréter votre examen dans les meilleures conditions
  • L'ordonnance du médecin prescrivant l'acte.
  • La liste des médicaments que vous prenez
  • La CARTE VITALE à jour
  • L'attestation CMU ou ACS
  • La feuille d’accident de travail (si besoin)
  • L’attestation si vous êtes en maladie professionnelle
  • Un moyen de règlement (chèque, CB ou espèces)

Les différents centres où sont pratiqués cet examen

Donnez votre avis sur le centre

Nous accordons beaucoup d'importance à la satisfaction de nos patients. Prennez quelques instants pour donnez votre avis afin que nous puissions améliorer notre qualité de d'accueil et de soins.

Aller au contenu principal