Imagerie pour les enfants : Conseils pour préparer les enfants à des examens d’imagerie et comment les rassurer

Imagerie pour les enfants : Conseils pour préparer les enfants à des examens d’imagerie et comment les rassurer

janvier 27, 2024

Lorsqu’un enfant doit subir un examen d’imagerie médicale, comme une radiographie, une échographie ou une IRM, cela peut parfois susciter de l’anxiété et de l’appréhension. Pour aider les enfants à se préparer à ces examens et à les rassurer, voici quelques conseils et stratégies utiles dans certaines situations pour les parents et les professionnels de la santé.

Expliquer l’examen de manière adaptée à l’âge :

  • Utilisez un langage simple pour expliquer en quoi consiste l’examen.
  • Utilisez au besoin des livres, des vidéos ou des dessins animés éducatifs pour aider l’enfant à comprendre ce à quoi il peut s’attendre.

Jouer à des jeux de rôle :

  • Jouez à des jeux de rôle avec votre enfant pour simuler l’examen d’imagerie médicale. Utilisez des jouets ou des poupées pour reproduire les différentes étapes de l’examen.

Pratiquer des techniques de relaxation :

  • Apprenez à votre enfant des techniques de relaxation simples, comme la respiration profonde ou la visualisation (penser à quelque chose que l’enfant apprécie), pour l’aider à se détendre pendant l’examen.

Offrir des distractions pendant l’examen :

  • Apportez des jouets, des livres ou des écouteurs avec de la musique apaisante pour distraire l’enfant pendant l’examen (si la technique le permet – pas de matériel électronique dans l’IRM)
  • Encouragez l’enfant à choisir une distraction en salle d’attente, comme regarder écouter une histoire, lire un livre pour lui permettre de ne pas commencer l’examen en étant déjà stressé.

Récompenser et encourager :

  • Félicitez et récompensez votre enfant pour sa coopération pendant l’examen, quels que soient les résultats.
  • Assurez-vous de lui faire savoir que vous êtes fier de lui, peu importe ce qui se passe pendant l’examen.

Il est important de prendre le temps d’écouter les préoccupations de l’enfant et de répondre à ses questions de manière ouverte et rassurante pour lui permettre de se sentir en sécurité et soutenu tout au long du processus.

Parents, soyez zen !
Votre enfant ressent votre stress, abordez l’examen de manière détendue.

Aller au contenu principal